31 août 2007

PATOZU DE POULET ET SUMAC

Quand j'étais petite, ce que j'aimais par dessus tout c'était les pâtes au jus de poulet rôti de ma mère .
Quelques fois , elle effeuillait du romarin frais dedans et son arôme embaumait tout le plat .
Elle recueillait précieusement les sucs en déglaçant le plat à four , le versait dans un bol et le gardait au réfrigérateur .
J'assistais toujours au petit miracle le lendemain matin .
Au dessus de la graisse solide surnageait une superbe gelée brune, lisse et élastique qui ne demandait qu'à fondre doucement sur les pâtes chaudes.
Comment une telle magie était possible?
Maintenant j'ai grandi et cela n'est plus un secret pour moi , dommage ....





PENNE AU JUS DE POULET , SUMAC ET CITRON CONFIT



Liste des courses: pour 4

1 poulet fermier
2 têtes d'ail
8 échalotes de petite taille
1 citron jaune
Sauce soja
Sauce anglaise worcestershire
Sumac
Sel, Poivre noir
Eau
Huile d'olive
400 g de penne (poids sec)






La veille :

Préchauffer le four à 130 degrés
Placer le poulet dans un large plat à four
Faire des incisions sur les cuisses et hauts de cuisses pour faciliter leur cuisson
Le saler et poivrer
Verser largement les deux sauces , soja et anglaise sur le poulet
puis un filet d'huile d'olive
Verser du sumac dans vos mains et masser longuement le volatile pour l'imprégner de cette épice en insistant sur les incisions
Déposer les gousses d'ail en chemise ainsi que les échalotes dans le plat
Zester le citron et garder les pour une autre recette
Couper le citron en huitième et déposer le dans le plat
Verser le jus d'un demi citron et un petit verre d'eau dans le fond du plat
Emmailloter votre plat avec de l'alu ou du papier sulfurisé
Enfourner pour 1 heure
Puis enlever le papier , monter la température du four à 200 degrés
Cuire environ 60 à 90 minutes selon la grosseur du poulet
Veiller à remettre de l'eau régulièrement pour entretenir le jus à venir .
Après cuisson , déguster le poulet , l'ail et les échalotes
Réserver les citrons confits et le jus
Placer le jus dans un bol et réfrigérer le 24 heures


Le jour d'après :

Sortir le bol du réfrigérateur , enlever l'excédent de graisse si besoin
Faire cuire les penne comme d'habitude
Les égoutter et les mêler à la gelée de jus de poulet
Rectifier l'assaisonnement si nécessaire
Remettre en température pour faire fondre la gelée
Couper les citrons confits en fines lanières et les mélanger aux pâtes .
Dresser .
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

Mamina a dit…

Pour moi aussi, c'était magique. Ma mère déglaçait toujours les sucs du poulet avec un peu de vin blanc... mais là, avec le sumac et le citron confit, il faut que j'essaie.

Flo a dit…

C'était aussi un plat d'enfance pour moi ! Quel souvenir ...

Claude-Olivier a dit…

bon les pâtes c'est de toute facon bon, mais une recette avec un titre pareil ca doit etre bien sympa ^^!

patoumi a dit…

Ah oui, les pâtes au jus, un vrai truc de maman! La mienne m'en faisait qu'elle mettait dans une boîte en plastique carré avec un couvercle rouge rubis pour le dimanche osir, quand je reprenais le train pour rentrer dans mon appat d'étudiante.

loukoum°°° a dit…

Ton poulet citron, sumac, ail et tout et tout doit déjà être un véritable délice à lui seul, mais alors ces pâtes... je pense que personne ne peut y résister... d'ailleurs je crois que je ne vais pas y resister longtemps...
Merci :)

Tit' a dit…

Z'adooo' les pâtozu !

Liliy Gnocchi a dit…

Je me suis finalement retrouvée avec tous les ingrédients nécessaires dans ma cuisine, jeudi soir (ces choses-là sont un peu chaotiques chez moi...) et j'ai donc procédé à la cuisson du poulet à ta façon... Un vrai régal! Sans parler des patozu... Je suis charmée, j'ai adoré les citrons confits au jus de poulet, la note subtile du sumac, tout quoi! Merci merci de nous régaler de la sorte! :)

lory a dit…

une belle recette, le sumac doit donner une note acidulée..?!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...