15 novembre 2011

Le Caviar, nouvelle génération chez Petrossian !


Attention, ce billet va déclencher chez vous une envie irrésistible de ... Caviar !

Savez vous que du coté des Invalides, à Paris une maison presque centenaire,
mythique et incontournable a décidé que le caviar serait abordable ?

Armen Petrossian bouillonne d'idées pour vous faire découvrir le goût du caviar
et ne cesse d'innover pour faire profiter la précieuse perle noire
sous toutes ses formes, au plus grand nombre d'entre vous.


Utopie, pensez-vous ?

Vous n’êtes pas convaincus ....alors suivez moi au pays du caviar pour tous!





Pour cette dégustation de caviars, quoi de mieux que d'aller au sein même
de la Maison Petrossian, dans son salon privé, aux accents russes, un jour de fermeture
du restaurant où vous êtes accueillis par une coupe de Champagne Ayala,
équilibré et aromatique et par l'amabilité joyeuse du couple Petrossian.






Mais déjà la première innovation arrive sur la table,
une assiette ornée de 4 EggXiting de caviars, Baeri Imperial, Alverta Imperial
Ossetra Imperial et Special Réserve , son verre de vodka floral à juste température,
quelques blinis maison et des toasts.


Sans oublier la précieuse cuillère en nacre pour une dégustation parfaite !


12 g de plaisir pur dans une drôle de boite aux couleurs mythiques
en forme d'oeuf à décliner en une palette de saveurs beurrée, boisée, marine,
ou de fruits secs, avec une texture allant de fondant, sensuelle,
roulant sous le palais à croquant, selon les provenances des esturgeons.





Avec passion et conviction, Armen Petrossian explique que le caviar cette année
ne sera plus que de l’élevage car les pays de la Mer Caspienne ont décidés
de ne plus pécher d'esturgeons sauvages pour protéger l'espèce.
Mais comme il aime à préciser, la qualité d'un caviar n'est pas dans sa provenance
mais dans la qualité du savoir-faire du caviarologue, de sa dextérité à trier, à saler,
à affiner, à son oeil, son nez, ses papilles et également son ouïe.


Il faut plus de dix ans pour faire un bon caviarologue
et Monsieur Petrossian ne prend pas de stagiaires !








Pour l'apéritif, c'est CaviarCream@ !

Imaginez une crème onctueuse qui fond sous la langue avec 25% de caviar
dont 15% en grains entiers pour avoir le gout pur de la perle ...
à étaler sur des mini-blinis, des toasts ou pour sublimer une simple sauce.







Vous en voulez encore ? du plus surprenant, de l'innovant et du chic !
c'est Caviar Cube@.

Du caviar pressé en cubes d'un gramme à sortir du frigo une heure avant la dégustation,
à tremper dans une pointe de crème, laisser fondre sous le palais pour retrouver
le gout corsé et intense. Si vous le croquez, la texture est chewy !
Essayer avec les fameux cornichons Malossol ou de la pomme de terre.






Plus aucune fête des papilles ne pourra désormais se passer de Papierusse@.
La démonstration en images par les mains expertes de Monsieur Petrossian,
qui aime à raconter que toutes ses inventions sont le fruit de ses nombreuses
et fructueuses insomnies.

La classe suprême est de proposer à ses invités le sandwich caviar,
deux tranches épaisses sans croûte de pain de mie de votre boulanger préféré,
beurrées avec générosité et garnies de cette incroyable feuille de caviar
qui donne un gout de merveilleux à votre sandwich !
Couper en 4 pour plus de chic.
Sans oublier la coupe de champagne qui va si bien avec ...






Je vous imagine devant votre écran....
mais elle va s’arrêter quand de nous mettre les sens ...dans tous les sens !
Cela serait dommage de ne pas vous parler de la dernière innovation
que je trouve très astucieuse et qui peut devenir un must de votre cuisine de tous les jours.
Paradoxe ultime pour du caviar !

Fleur de Caviar@

Un caviar séché par des techniques naturelles, en grains entiers croquants qui concentrent tout l’arôme à parsemer moulu grâce à son moulin dédié, sur des oeufs brouillés
moelleux, un risotto, des pommes de terre fumantes, un poisson blanc vapeur...




Ou mieux encore, pour animer votre repas en faisant participer vos invités.
Des cubes de coeur de saumon sur des piques, de la fleur de caviar entière
pour le croquant et la saveur précise et une pointe de crème.

Je vais vite le refaire chez moi !




En pratique ...parce que le prix cela compte aussi !

Eggxiting@ / 12g - 22 à 27euros
CaviarCream@ / 60g - 25 euros
CaviarCube@ / 18 pièces-20g - 32 euros
Papierusse@ / 20g - 28 euros
Fleur de Caviar@ / 30g -54 euros le moulin




En vente chez Petrossian

Maison mère
tel : 01 44 11 32 22 – fax : 01 44 11 32 25
18 Bd de Latour-Maubourg, 75007 Paris.

Petrossian - Drugstore Publicis, Paris
de 10h à 23h, au Drugstore Publicis des Champs-Elysées.










Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Le caviar, n'est pas forcément ma tasse de thé, mais ton reportage est tellement gourmand, que je vais sûrement revoir mon jugement. Il suffirait juste que je goûte à nouveau pour bien me remémorer le goût !

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Devine ce que j'ai préparé pour l'apéro ce soir... :)

Et vérification des mots : MASTROQU

Des fois, je me demande...

thekitchenaroundthecorner a dit…

ah bein oui, ça donne envie........

rosemary a dit…

Pas trop désagréable, ta dégustation ... J'ai l'impression ...

De bonnes idées en tout cas pour changer l'idée du caviar.

LILIBOX a dit…

Meme très agréable !
Cela change les idées reçues sur le caviar ...

Elise GUERRILLOT a dit…

en effet super alléchant!!!!

et ohhh quelle belle surprise ces prix!

Anonyme a dit…

Super article, les photos mettent bien en valeur les produits :)
Bravo
Lilou
http://www.my-fashion-trips.com/?p=471

Chris a dit…

Oh mon dieu, ça a dû être un moment exceptionnel !

Hélène (Cannes) a dit…

La partie pratique de la fin fait un peu retomber l'envolée du début ! ;o))) Mais bon, c'est un produit d'exception ... Le souci, c'est que l'on en mange très peu, vu son prix ... j'ai quand même des souvenirs de grands moments indécents en voyage en Russie, il y a longtemps, ou encore à Paris avec des copains iraniens qui en rapportaient de chez eux ... ET là, on le mangeait à la petites cuillère, certes, et non à la louche ... mais on avait droit à autant de petites cuillères que l'on pouvait en supporter ... ;o))) De bien bons souvenirs ! Je suis intriguée par ce caviar sec. Il est particulièrement tentant ...
Merci à toi pour ce joli moment
Bises
Hélène

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...