29 mai 2012

Semilla, le néo bistrot parisien à l'anglo-saxonne !


Quand un duo fonctionne, pourquoi en changer ?

 L'américain Juan Sanchez et le néo zélandais Drew Harré, déjà heureux propriétaires dans la même rue de Seine, de Fish et Cosi ont juste enjambé 
la chaussée pour ouvrir leur dernière création, Semilla ou la nouvelle petite graine de néo-bistrot parisien en se payant le luxe d'embaucher
 un Chef, MOF 2011, Eric Trochon, sorti de l’École Ferrandi.

Curieuse de cette association, j'ai moi aussi enjambé la Seine 
 pour aller voir avec mes papilles de quoi il en retournait !





Pas d'enseigne au fronton, une devanture en petits carreaux vitrés old fashion, une salle toute en longueur où l'oeil est accroché directement au fond de la pièce par une superbe cuisine largement ouverte, ultra professionnelle toute en inox, Thermomix et Pacojet en exposition frontale, le tout contrastant avec la décoration hétéroclite  de la pièce, alliant 
du néo-industriel à des tables de bistrots, des chaises en bois,
 briques au mur sur un petit air de pas fini.

Difficile de déterminer un style à la décoration choisie !

L’accueil et le service sont fluides, décontractés et patients.
L'ambiance sonore est très anglo-saxonne, avec un taux de décibels
 assez élevé qui fait caisse de résonance sur le plafond trop bas.





Fidèle à mon habitude, Semilla comme bien d'autres a été testé
 au déjeuner avec sa formule !

19 euros pour trois entrées sans choix et un plat parmi les trois proposés,
 un carné, un de poisson et un végétarien.
Bien pensé pour pouvoir contenter tous types de clientèles !

Les desserts et les fromages ont été mis à part, 8 euros à la carte 
et leur prix au premier abord me parait cher,en contrepartie des 19 euros 
du reste de la formule mais cela vous laisse libre d’être gourmand ou non !





Trio d'entrées en mini portions ....
Soupe tiède (dommage) de brocolis qui rendait un peu ecoeurante
 l'excès de crème liquide
Carpaccio de boeuf honnête mais pas assez "relevé"
Sablé aux noix agréable en texture 

L'ensemble est "gentil" mais j'en attendais mieux et plus travaillé 
...peut être un peu trop "comme à la maison"  pour un restaurant !





En plat le choix ce jour là se faisait entre une morue fraîche à la parfaite cuisson, sur un lit d'endives légèrement braisées, condiment de citron et fruit de la passion qui rafraîchissait le plat avec un petit plus d'acidité ...voire trop d'acidité selon les palais ! et d'un autre coté, le rôti de porc en très fines tranches agréables, en cuisson presque rosée, sur une onctueuse polenta bien travaillée et un jus généreux.





Un des meilleurs moments de ce déjeuner fut le dessert, par la qualité de sa réalisation, le choix des produits, le coté gourmand à l'oeil et aux papilles !
L'ensemble des desserts joue dans la cour des valeurs sûres 
mais parfaitement exécutés.

Sablé friable, crème légère à la vanille, fraises fraîches 
et coulis de fraises un peu sucré et acidulé
Crémeux (et onctueux) de chocolat, confit de kumquats 
et streusel chocolat pour le croquant.



En Pratique:

Semilla


54 rue de Seine 75006 Paris 
 Tél: +33 1 43 54 34 50
Métro : Mabillon
Formule déjeuner 19 euros-Dessert 8 euros Carte 30-50 euros.
dans l'après-midi , plateaux de fromages et charcuterie.
Ouvert tous les jours 






Rendez-vous sur Hellocoton !

26 mai 2012

Mon "Déjeuner Livré" locavore, végétarien et écolo !



Autant vous le dire tout de suite, déjeuner dans mon bureau sans mettre
 le nez dehors, cela n'est pas ce qui me motive le plus à l'heure du lunch ! 

Mais je me suis laissée amadouer par une intriguante proposition ...
 Tester le déjeuner livré végétarien, locavore et en partie biologique
 crée par une célebre blogueuse ...Pascale Weeks 
pour une société spécialisée dans le plateau repas, cocktails et pique niques.




Coursier à l'heure, sac de jute réutilisable, couverts en bambou,
verre en verre, serviette en pulpe de bambou, set de table en carton,
pochette en fibre de canne à sucre, assiettes en
 plastique recyclable, couvercles en polymère à base d'amidon de mais !

Ma bonne conscience écologique est sauve et mon empreinte écologique minimisée 
...Je vais pouvoir apprécier mon repas en toute sérénité !





Mais avant cela, je me précipite sur le dictionnaire pour en vérifier la définition de Locavore, juste histoire de ne pas me faire dévorer toute crue par ses détracteurs éventuels qui seraient dans la salle.


Locavore: "ce dit d'une personne qui décide de ne consommer que des fruits et légumes locaux et de saison pour contribuer au développement durable "


Déjeuner Livré a sélectionné 40 produits locaux produits 
dans un rayon maximum de 210 km autour de Paris.


C'est ce que j'essaye déjà de faire à ma petite échelle et avec des moyens,
je peux donc enfin poser ma serviette sur les genoux. 



Je suis prête à déguster  .... mes 748.67 calories !






Une salade de carottes blanches et jaunes, radis croquants, roquette, 
graines de courges bio à l’émulsion de chèvre frais 
pour une entrée colorée, saine et beaucoup de croquant !


Puis un flan de roquette à la brousse de brebis, orge perlée
aux champignons poelés à l'huile de sésame grillé et coriandre
 servis avec de mini courgettes à peine cuites et un ketchup 'maison'
Un plat copieux, plein de goûts et une mention spéciale
 pour le ketchup qui etait excellent et relevé !


Du brie de Melun de la ferme des Trente Arpents et son joli craker.



Une panna cotta au sirop de coquelicots de Nemours et Fraises
Très girly, juste sucré mais j'aurai aimé savoir quelle était la composition 
de la panna cotta (crème liquide ou lait de soja, gélatine ou agar agar ? )
le déjeuner étant végétarien, cela me parait important de le préciser.






♣♠♣






Conclusions: 


Un repas coloré, copieux, goûteux et plein de saveurs !
De très bonnes initiatives écologiques.
mais un repas  peut être  un peu trop chargé en lipides
 soit plus de la moitié des nutriments
 (produits laitiers à chaque étape du repas) 
et un peu cher, environ 25 euros avec la livraison.













Rendez-vous sur Hellocoton !

7 mai 2012

C'est l'été à Fauchon les Bains !



Un rayon de soleil traverse les vitrines de pâtisseries chez Fauchon 
et incite à aller s’étendre dans un transat,  au bord de la mer
au lieu de tourner ...en rond Place de la Madeleine !







La saison de Fauchon les bains est ouverte !





Fabien Rouillard, le pâtissier a inventé pour cette nouvelle saison 
une collection très fruitée et  colorée d'éclairs 
où le fondant traditionnel est remplacé par de la pâte fine d'amandes.
Les farines aussi ont suivi un léger "régime" pour cet été,
et se déclinent en farine de riz.
Les fruits de saison sont traités avec douceur et plénitude
pour révéler leur puissance et leur fraicheur.
La crème pâtissière prend son temps, à 90° c pour finir en légèreté
dans un chou croquant à l'extérieur, moelleux à l'intérieur.






Les Sables

Vanille Bourbon de Madagascar, Fleur de sel, 
caviar de vanille pour le croquant.

(mon préféré)






Deauville

Purée de Mara des Bois, une touche de citron et de sucre, glaçage pâte d'amande

Frais et acidulé !







Trouville

Abricot Bergeron, glaçage à la pâte d'amandes

tout en douceur !

Cap Ferret

Le plus glamour de tous avec son glaçage parsemé d’éclats d'argent,
Crémeux de fraises des bois et citron vert et touche de mascarpone.

Un éclair très gourmand!








Le bon air de la mer de la cote Ouest donne aussi envie ...
 une grosse envie d'entremets à assouvir là, maintenant sous le parasol !
Mais avec classe et distinction .







Operette


Plus léger d'esprit, plus fin au goût, plus fruité aussi que l'Opéra classique
De la peche blanche de la Drome, un biscuit sans farine à la vanille, 
ganache chocolat blanc et pâte d'amande, coque de chocolat blanc nacré.

presque un gâteau de mariage !







Fraisier Biarritz



Tout est nouveau et repensé dans ce fraisier estival.
la forme, l’absence de farine , la gelée de fruits, l'apport de framboises, 
la chantilly légère à la vanille et l'enrobage rayé très couture 
à la pâte d'amandes blanche et rouge.

Une vraie création !


Il sera aussi décliné en version Abricots la Baule
avec nougat de Montelimar et citron .








Et pour finir cette escapade, pourquoi ne pas trinquer aux petits choux ?









Tout mignon - tout rond, déclinés aux fraises, abricots, réglisse et vanille
comme  les éclairs la pâte  est croquante à l’extérieur et moelleuse 
 à l'intérieur, recouverte d'un disque élégant de glaçage.







crédits photos : Lilibox
 sauf celle du fraisier et de l’éclair Trouville
 qui sont du service de presse de Fauchon.









Rendez-vous sur Hellocoton !

4 mai 2012

Qui veut etre invité au Salon Saveurs par la Food Box ?


Qui vont être les petits chanceux à être invités par la FOOD BOX
au prochain salon SAVEURS des plaisirs Gourmands
à Paris les 1,2,3,4 Juin  2012 ?





Pas besoin de répondre à une question difficile, 
ni de soumettre une recette virtuelle !

Il vous suffit...
1-de poster un commentaire en bas de ce billet
2-de hurler votre envie de venir
3- de me laisser votre email
4-d’être les 20 plus rapides !!




Il y a 20 Invitations pour 2 personnes en jeu ♥






Rendez-vous sur Hellocoton !

1 mai 2012

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...