31 octobre 2013

Pierre Marcolini et sa Chocolaterie au Salon du Chocolat (Paris)


Les visiteurs du salon du Chocolat vont être accueillis cette année par d'alléchantes effluves grillées et chocolatées, grâce à l'artisan chocolatier belge, Pierre Marcolini qui installe une vraie chocolaterie dans son espace boutique-démonstration jusqu'au 3 Novembre.

On nous promet une fabrication de 1000 tablettes par jour, vendues en exclusivité pendant la durée du salon.






Il s'agit là de Haute Chocolaterie, comme on le dirait de la Joaillerie !


Les fèves de cacao sont toutes sélectionnées directement chez les producteurs en fonction de critères précis de qualité. Celles qui seront utilisées pour cette chocolaterie éphémère proviennent du  sud du Vietnam,  de la région de Tien Giang.C'est une fève de type Trinitario, dont la production est rare car issue de plantations de taille modeste réunies en une coopérative équitable (Cho Gao). Elles sont exclusivement vendues à Pierre Marcolini.






Sous vos yeux ébahis et les narines en fête, vous pourrez assister comme moi ce jour là, à toutes les étapes de la fabrication d'un bon chocolat.



La torréfaction des fèves qui consiste à chauffer les fèves dans un four adéquat à 150 degrés pendant 30 minutes pour leur donner cette note si particulière et reconnaissable de grillée est la première étape indispensable. Cela les assèche, leur fait perdre leur humidité et les restes de bactéries éventuelles.








 Viennent ensuite le concassage et le mixage des fèves torréfiées pour obtenir le grué, puis  la fameuse pâte de cacao, très puissante en goût.
A cette étape  le résultat obtenu est à la fois gourmand et avec du caractère, mais pas accessible à toutes les papilles.












Il faut ensuite concher la pâte de cacao pour obtenir une fine pâte de chocolat lisse et délicate. Elle sera malaxée pendant 12 heures à 75 degrés.
 Le cacao perd alors son acidité et devient "chocolat" !


Vos yeux ne pourront plus se détacher de cette pâte onctueuse, odorante , fluide qui donne envie d'y plonger sa cuillère encore et encore.









Le chocolat est enfin tempéré puis moulé en grand carré "Marcolini", agrémenté pour l'occasion d’éclats de fèves de cacao croquantes et  grillées. La tablette est enfin démoulé pour être vendu dans son écrin..








Chaque tablette sera vendue 11.50 euros pièce uniquement sur place.









A ne pas rater également sur le stand de Pierre Marcolini, ce sont les nouveaux "Pralinés Anciens"  où le chocolatier a imaginé des bonbons de chocolat de 10 grammes (seulement), une bouchée en somme mais parfaite en 3 textures (tendre, croquante ou mousseuse) et des saveurs marquées (noix de cajou, caramel, café, pistache, miel, cannelle, nougat, gianduja). 

 J'ai adoré le mousseux caramel salé !







En Pratique






 photos : LiLiBox- www.lafoodbox.com






Rendez-vous sur Hellocoton !

22 octobre 2013

A la rencontre de La Bûche 2013 du Shangri-La Hotel Paris



Il y a quelques semaines, j'ai été conviée à découvrir en avant-première la Bûche 2013 du talentueux pâtissier, François Perret du Shangri-La Hotel-Paris, dans l'intimité délicieusement ouatée des salons du premier étage du restaurant la Bauhinia.



crédit photo: LiliBox-www.lafoodbox.com




La surprise fût grande car cette année la Bûche est originale par son design, 
majestueuse, festive, colorée et gourmande.



Cinq "gâteaux-cubes-cadeaux"  rouges laqués, pour rappeler l'influence asiatique du lieu,  parfaitement alignés, surmontés de leur ficelle blanche en sucre, prêtes à être saisir avec gourmandise, posés sur plusieurs socles de chocolat poudrés, le tout bien assemblé  par un ceinturon de Père Noel (comestible bien sûr), et sans oublier le petit détail charmant; la paire de bottes en chocolat sur le coté.






crédit photo: LiliBox-www.lafoodbox.com



 Les cadeaux gourmands allient un chocolat d'origine (Carupano 70%) avec une note boisée, en mousse à l'ancienne et biscuit, d'une sauce caramel demi-sel en petites touches et de belles brisures de noisettes torréfiées
 pour le croquant. 

C'est très agréable en bouche, peu sucré tout en restant gourmand et avec un parfait équilibre entre les différentes textures. A la dégustation, l'ensemble est léger car François Perret utilise de la farine de riz au lieu de blé et travaille son entremet à partir d'un sabayon aéré de blancs d’œufs puis agrémenté de chantilly et de chocolat. 







crédit photo: LiliBox-www.lafoodbox.com



Elle sera à déguster uniquement sur place à la Bauhinia  et dans les salons de l’hôtel, en bûche à se partager à plusieurs (70 euros pour cinq personnes)  ou en gâteau individuel (14 euros) entre le 1er Décembre et le 25 Décembre 2013.





crédit photo: LiliBox-www.lafoodbox.com



En en bonus,  le chef barman Christophe Leger cet après midi là avait inventé au pied levé, un cocktail surprenant pour accompagner cette superbe bûche et par une savante association de saveurs parfumées, rester dans l'esprit de Noel.

"Champagne, Bitter, Rhum ambré aux notes salines, Gingembre, Vanille, Poivre de Sarawak  et zeste d'Orange."  




crédit photo: LiliBox-www.lafoodbox.com









En Pratique :
10 avenue d'Iéna 75116 Paris
(33 1) 53 67 19 98
Métro Iéna






Rendez-vous sur Hellocoton !

18 octobre 2013

Vite une Tarte (sans fond) aux Pommes, Cannelle et Ricotta !


Cela sent trop bon !!

Imaginez l'odeur  rassurante des pommes cuites, 
de la cannelle, du beurre fondu et du sucre cassonade ...



~ Dans votre panier


250 g de Ricotta
2 belles càs de Mascarpone
3 Pommes rouges
2 Oeufs bio
50 g de Farine blanche
100  g de Sucre cassonade
1 càc de Vanille liquide 
1à 2 càs de Montbazillac ou vin moelleux
Cannelle en poudre
20 g de Beurre doux







~ Recette ~

Préchauffer le four à 165 degrés
Battre la ricotta avec le mascarpone dans une jatte
Rajouter les oeufs un par un, puis le sucre
Verser la vanille liquide et le vin doux
Bien mélanger et rajouter la farine, puis la cannelle.
Bien incorporer ces deux ingrédients secs avec une maryse.
Éplucher et enlever le trognon des pommes
Couper les en tranches d’épaisseur moyenne
Graisser le moule rond (22cm) avec le beurre et verser la pâte dedans
Disposer les pommes en cercle et saupoudrer d'un peu de sucre, cannelle et quelques noisettes de beurre.
Enfourner pour 35 à 45 minutes selon votre four.
Surveiller la cuisson et faire dorer les pommes dessus.

A déguster totalement refroidi !







Rendez-vous sur Hellocoton !

17 octobre 2013

CityCake vous offre des places pour le Salon du Chocolat !






Le site Citycake.fr qui livre à domicile les pâtisseries de 20 pâtissiers et chocolatiers en moins de 4 heures à Paris sera présent pour la première fois au Salon du Chocolat 
du 30 Octobre au 3 Novembre, au Stand C13.

Pour cette occasion Citycake offre des places gratuites pour le Salon du Chocolat  et des bons de réduction de 10% sur leur site!

Il suffit de participer au tirage au sort en cliquant sur ce LIEN 
avant le 24 octobre soir.


Le tirage au sort se fera le Vendredi 25 octobre 2013.


Bonne chance à vous tous !





Rendez-vous sur Hellocoton !

15 octobre 2013

Trois invitations à gagner pour le Salon du Chocolat !



Qui veut gagner une invitation pour le Salon du Chocolat de Paris 2013 ?
(30 Octobre - 3 Novembre)




J'ai trois invitations individuelles à vous faire gagner.
Pour cela il faut ... (bien lire avant de répondre)

1-Liker la page Facebook du Salon du Chocolat

2-Répondre avant le le 17 Octobre minuit, par email à la question suivante 
"Combien d'animations différentes vous sont proposées au Salon du Chocolat ?" 

3-Me transmettre dans l'email vos coordonnées nom, prénom et adresse postale.
(si je n'ai pas vos coordonnées, votre participation ne peut être considérée)

4- Chaque gagnant sera prévenu le 18 octobre par email de ma part.

►►L'email est à envoyer ici " myfoodbox@hotmail.fr "


Bonne Chance !





Rendez-vous sur Hellocoton !

13 octobre 2013

Boris Lumé, la pâtisserie à découvrir dans le haut Montmartre


Boris Lumé, a repris la coquette boulangerie-pâtisserie, classée aux monuments historiques, située  au 48 rue Caulaincourt, dans le 18eme arrondissement de Paris, anciennement dénommée, la pâtisserie du Moulin de la Galette.
Ce jeune pâtissier, formé à l'Ecole Ferrandi s'est installé avec Mihona sa femme japonaise, elle même boulangère. Après un passage à Tokyo chez Joel Robuchon, il revient à Paris pour travailler chez Cyril Lignac, puis chez Frédéric Lalos et enfin ouvrir sa propre enseigne.

Dans ce billet, je ne vous parlerais que des pâtisseries car ce sont elles qui m'ont fait rentrer dans la boutique sans aucune hésitation. Même si l'ambiance générale de l'endroit fait penser à une boulangerie-pâtisserie de quartier, la seule vue des pâtisseries  dans la vitrine m'a fait pressentir que cela serait bon, voir très bon !


crédit photo: LiliBox-www.lafoodbox.com


Le Baba à l'Orange a une fière allure avec son glaçage brillant et sa crème légère montée à la vanille et zestes confits d'orange. La texture du gâteau est comme j'en cherche depuis de longues années, filante, légère, aérée et imbibée par le socle sans détremper la totalité de la pâte. Les parfums d'orange envahissent le palais et le nez dès la première bouchée et vous font vite oublier que le rhum ne fait pas tout dans le baba.







                                                   crédit photo: Lilibox-www.lafoodbox.com


L'Entremet à la figue fraîche est  presque abouti avec son aspect poudré très couture, blanc immaculé, son coulis rouge vif attirant, sa texture mousseuse pas trop sucrée, son socle sablé croquant, et sa figue fraîche en une surprise agréable. Seul l'insert indéfinissable, peut être d'amandes vient perturber légèrement la dégustation. 









                                                         crédit photo: LiliBox-www.lafoodbox.com



La Tarte au Citron, reste pour moi un moment délicat dans les dégustations pâtissières, car souvent elles sont trop acides ou trop denses.
Celle de Boris Lumé a du caractère, avec une acidité marquée mais subtile grâce aux zestes fins de citron vert, la  pâte est juste cassante comme il faut et l'appareil est onctueux sans être ni trop gélatineux, ni trop gras.





Si ces trois pâtisseries mises en lumière ne vous ont pas convaincus qu'un petit détour par le haut Montmartre était devenu indispensable, il se peut que l’Éclair au chocolat noir puissant, les Milles Feuilles à la Vanille, les Paris-Brest ou les tartes fines aux figues ou aux prunes vous fassent revenir à la raison.






En pratique:

Boris Lumé la Pâtisserie
48 rue Caulaincourt - 75018 Paris
ouvert du Mardi au Dimanche, 7h30 à 20h30
Le prix des pâtisseries varient entre 3.90 et  4.90 euros 
page Facebook pour voir plus de photos ICI









Rendez-vous sur Hellocoton !

3 octobre 2013

Chococtober 2013 ... un long weekend d'éclairs au chocolat






Christophe Adam et son Éclair de Génie accueille en guests stars les éclairs au chocolat de six pâtissiers de renom pour un long weekend  de dégustation et de découverte, dénommé Chococtober 2013.

Du 30 Octobre au 3 novembre les creations de Ch.Michalak, J.Chaucesse, P.Marcolini, Ph.Urraca, Ph.Givre et Ch.Renou seront présentes dans les pâtisseries l'Eclair de génie.


Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, 1 euro par éclair sera reversé à une association de lutte contre le retinoblaste,  le cancer de la rétine des jeunes enfants (Retinostop).


Alors vous n'avez que de bonnes raisons pour en profiter !




En pratique:







Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...