5 décembre 2011

La { folle } Journée à Passard-er !




Passer une journée à Passard-er serait comme un jour off de festival
qui se ferait la belle des champs, prendre racine(s) dans la verte campagne,
aller taquiner le jardinier, pour finir dans l'assiette du cuisinier !


Ne me regardez pas avec ces yeux de panais, je vais vous la donner
la recette de la parfaite journée.







Il vous faut trouver:

-un mécène d'envergure nationale, tout feu-tout flamme
-un chef généreux, paternel et joyeux
-une bande d'épicuriens prêts à tout pour croiser les couverts,
défaire la serviette et lever le verre
-une paire de bottes rouge qui vous irait comme un gant
-des légumes à peine réveillés de leur nuit de terre
-un gentil jardinier aux cheveux bouclés et la tête bien faite
-un cheval de trait pour parfaire la fête.






Il y a comme cela des 1er Décembre extra-ordinaire !

Quitter Paris en un jet de train, pour se retrouver en campagne sarthoise
sur le perron d'un domaine, à être accueillie à bras ouverts et avec chaleur,
par le chef Alain Passard en personne, cela mérite une croix à l'encre rouge
sur le calendrier des postes !


A peine remise, que déjà mes papilles se délectent d'un jus très frais de pommes
du jardin, avec ses adorables radis ronds multicolores à la croque au sel.





Pas le temps de flâner, j'enfile les bottes du chaperon...rouge, attrape au vol
mon parapluie, pour aller jouer à la chasse aux trésors végétaux
en compagnie de Sylvain Picard, l’érudit jardinier de ce potager hors normes.


Pendant une heure, il saura en quelques phrases nous transmettre
le rythme des saisons, le choix des semences de ferme ou de collectionneurs,
la régulation de la production, la fabrication du compost naturel
à partir des déchets végétaux recueillis au restaurant l'Arpège à Paris,
l'intelligence de l'observation de la nature pour en tirer le meilleur,
le choix du cheval de trait pour ne pas tasser la terre, les ruches
pour la pollinisation, les demandes particulières du chef parfois,
comme avancer sous serre l'apparition de l'ail nouveau
pour accompagner le foie gras de Décembre.







Cet éden vert prend au décours d'une allée des allures de tableaux de maître,
et n'hésite pas à illuminer nos yeux ébahis de couleurs franches,
comme pour attirer notre attention sur la simplicité de l'être et notre lien à la Terre.






Pendant que nous, petits urbains nous nous extasions sur la luxuriance
de ce jardin, le chef, lui est en cuisine depuis longtemps, capte les arômes,
caresse les légumes, maîtrise la flamme, découpe, cisèle avec amour,
infuse et invente selon son humeur du jour.


A l'office, il fait bon.
Les cageots des légumes d'automne attendent leur tour,
sans précipitation, ni regrets, car ils savent qu'ils seront respectés et sublimés.






Dehors la pluie bat son plein.

Nous n'en avons que faire, la feu de la cheminée nous réchauffe
et illumine la pièce, la table est dressée avec quelques cucurbitacées,
le champagne est servi, les amies retrouvées sont rassemblées,
la fête peut commencer.






Lâcher prise pendant quatre heures, au gré des plats de la cuisine légumière
et inventive d’Alain Passard c'est comme vivre un rêve éveillé,
tous les sens aiguisés, à l’affût de nouvelles saveurs, d'associations étonnantes,
de trompe l'oeil et de simplicité complexe.






"Le plus beau livre de cuisine a été écrit par la nature"

« Je travaille les découpes, je décortique, je cuis,
j'assaisonne, je braise, je flambe.
J'entre en vibration avec les légumes.
Je suis dans une ivresse totale de couleurs, de parfums. »

Alain Passard






Lire ses mots, admirer le beau geste ...
capter la couleur, se laisser charmer par la danse des mains qui créer,
entendre l'harmonie de la musique du plat ...




Salade de chou romanesco, chou vert, jeunes pousses, coriandre, parmesan,
pralin aux noix, fleur de sel, huile d'olive,






Carpaccio de betteraves crues et oignon rouge

Betterave en aigre doux avec le miel de la ruche et huile de feuilles de figuier






Ocras du Pérou

Poireaux à la verveine et son jus de cuisson






Poire de terre et citron confit

Carpaccio de cèleri rave et châtaigne

Poire, melon et citron confit






Betterave cuite au fou, ail vert, fleur de sel et huile








Poireau à l'huile de feuille de géranium odorant

Celerisotto onctueux à l'oseille et parmesan







Chou vert à la menthe fraîche

Cèpes, cèleri, châtaigne à l'oseille

Courge butternut au raifort







Velouté de panais au laurier et creme fouettée au speck

Topinambour à la verveine et parmesan

Crosnes à la peau de lait





Mais le chef Alain Passard ne cuisine pas que des légumes ... ou presque !


Merguez végétale à la betterave, oignon rouge, harissa, menthe et thym

Volaille de Noel en médaillon au vin jaune de Savoie et oignons fumés

Poulet boucané




Après un excellent gruyère de garde, millésimé, de Mai 2009,
affiné dans les forts de la Tine, fondant sur la langue,
place à la fameuse tarte aux pommes et dragées, cuite four ouvert,
généreuse, pleine de tendresse et nourricière à partager à même la table.




Mille Merci Monsieur Passard pour cette journée inoubliable à approcher
votre art délicat, en attendant d'avoir la chance un jour d'aller à l'Arpège.


Toutes mes pensées pour le mécène GDF Suez et à sa générosité.
J'en profite pour vous parler de leur page facebook consacrée
à leur projet louable "Cuisinez au naturel" qui prône l'utilisation du gaz naturel,
le rapprochement des consommateurs avec les producteurs locaux
via les circuits Colibris ou le marché citoyen et la cuisine durable.
Vous pouvez vous aussi leur indiquer un de vos producteurs
d'à coté de chez vous et en faire profiter la communauté.

La vidéo et les photos de ce déjeuner seront en ligne sur leur page FB,
ainsi que certaines recettes de ce déjeuner.


Un joyeux Hello à tous les gourmets et gourmettes de cet extra-ordinaire déjeuner,
avec qui j'ai eu beaucoup de plaisir à partager, rire et déguster.





Billet goûté et apprécié par LIBE FOOD










Rendez-vous sur Hellocoton !

31 commentaires:

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Et en plus un feu de bois... :))

Tu sais tout ce que je pense du lieu et du personnage...

Finalement, oui, Alain, je regrette de n'être pas venu... ;)

LILIBOX a dit…

Ah!je vois que ma Food Box sert de Box à lettres ...

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Hihi... :))

Dominique a dit…

Je suis verte de jalousie (oui comme ces beaux légumes)... quelle superbe journée! Laurent, la prochaine fois on vient tous les deux!!!
PS: j'ai les mêmes bottes, en vert pomme pour passer inaperçue parmi les choux et les salades...
Bises!

LILIBOX a dit…

ce qu'il ne dit pas laurent c'est qu'il y est deja allé en septembre :)
Il est gourmand..
Tu as raison, c'etait une journée mémorable dans le sens litteral du terme !

mathildescuisine a dit…

Bravo pour cette belle mise en image et en mots de cette journée inoubliable....

Helene Picken a dit…

Quel beau billet!

Sophie a dit…

Superbe. On sent la chaleur et l'amitié, la "fausse" simplicité de ces plats si bons et incroyables. Un beau et merveilleux moment (une journée là-bas c'est juste inoubliable) sacrés veinards ! Bisous.

Julia a dit…

Waouh quel beau reportage tt en couleurs! Je suis fan! Mais qu'est ce qu il faut faire pour participer a cette belle exprrience??!:-)

LILIBOX a dit…

@ Julia
répondre à l'invitation dans ta boite mail ou connaitre d'autres blogueurs invités qui donnent ton nom à l'agence de comm :)
et puis être belle, gracieuse , jeune, enviable ...non!! là je déconne grave!!!!
je ne suis pas sure que le principe du bankable soit vraiment applicable :))

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Dire que je t'envie, que je vous envie est un euphémisme et apparemment je ne suis pas la seule. Les photos de ton reportage sont à leur habitude belles tout simplement. Ça et là, à défaut de participer, j'ai pioché deux ou trois idées, merci à toi. Tes bottes rouges iraient comme un gant à Dame Menus Propos.

melopapilles a dit…

veinarde ! tu as passé une bien belle journée qui m'aurait enchantée, entre le potager et la maison, son charme, les plats, le feu de bois, et cette douce lumière du début d'hiver… un rêve !

Julien L'épicurieux a dit…

Magnifique article et photos!! j'adore

LILIBOX a dit…

@ MeloP la prochaine je t"emporte sous le bras :)
Anne et Laurent sont bien trop gâtés :))

melopapilles a dit…

;))) oui oui oui !!!
(bien que je n'ai pas envie de les rendre jaloux surtout !)

Foodiefroggy a dit…

Trop gâtés, trop gâtés, non mais oh ! On le vaut bien, c'est tout ! ;-)

Gourmandises Chroniques a dit…

Enchantée par les tes photos, quant au texte je ne l'ai pas lu car à la seule lecture du titre dont je suis fan, j'ai bien trop peur de me retrouver bloquer en me disant que je ne ferai pas mieux et donc ne jamais le sortir ^^
Ps : mais dès que j'édite mon billet je me précipite ici pour le découvrir !!!

Bolli's Kitchen a dit…

Sublime, dans son restaurant, on peut aller quand on veut, mais pas chez lui.....Et franchement, j'ai plus envie d'être attablée à la campagne qu'à Paris!

Au gré du marché a dit…

Chanceuse!
Lou

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Gourmand ? Moi ? Oh à peine...

Gâté, ça, oui... C'est pour ça que j'ai laissé ma place cette fois-ci ! Pour que quelqu'un puisse vivre cette belle expérience !

LILIBOX a dit…

@ Laurent
Hahahaha !!!

rosemary a dit…

Quelle journée.
Huile à la feuille de figuier ... Elle est disponible quelque part ? C'est très tentant ...
Et la verveine, je l'avais oubliée ! Je faisais un couscous de verveine (infusion pour faire gonfler la graine) mais je vais me lancer avec des poireaux, comme AP ...

L'oeil en coin a dit…

Votre article est un petit bijou... de toute beauté!
Merci pour ces sublimes photos... J'ai les yeux qui pétillent et les papilles aussi ;-)

LILIBOX a dit…

@ Rosemary je ne crois que l'huile aux feuilles de figuier soit commercialisée

@ L'oeil en coin
oh! Merci !

Artichaut et cerise noire a dit…

Merci pour le partage! Quel merveilleux voyage!

Gourmandises Chroniques a dit…

Ton article est sublime et les mots choisis à la hauteur de tes clichés, superbe :-)

Solenne a dit…

Superbe! Merci de nous avoir fait vivre cette journée magique par procuration :)

Blaze a dit…

quel magnifique reportage!les photos sont superbes,il y a tellement d'émotion et de passion dans tons travail qu'on a l'impression d'avoir passé la journée avec toi...j'ai le 'chakra faim'ouvert,je salive,les papilles en éveil!tu as fais du beau et du bon travail...graine de chef? ;-)

Blaze a dit…

ah je suis pas sur que ça a marché la 1ere fois,alors je l'ai refais...sorry! ;)

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Très joli billet, les photos sublimes et le rendu de l'atmosphère parfait (on se projette tout à fait bien..)

julien a dit…

Que c est appetissant la cuisine de ce roi du jardin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...