22 août 2011

Connaissez vous le "Froron" de Madame Hisada ?



Vous imaginez quoi derrière ce drôle de nom, le Froron ?

Regardez bien les photos pour trouver la réponse.






Une petite souris sur son morceau de fromage en guise de rond de serviette
qui regarde avec envie de jolis macarons aux couleurs pastels.
Mais, oui vous y êtes!

Donnez votre langue au chat, si je peux me permettre ce jeu de mot idiot!
Des macarons au fromage et pas n'importe lesquels.

Gris ardoise au reblochon, puissant et sucré malgré tout.
Rose layette au Reblochon, assez fade finalement, presque décevant.
Vert tendre, au Chèvre frais, rafraîchissant et aigrelet.








Seule une exotique et particulière fromagère-affineuse, médaillée de surcroît
a pu inventer cela et surtout ce nouveau mot... très dépaysant!

Il s'agit de Madame Sanae Hisada, la prêtresse du fromage au Japon depuis 1985,
qui a ouvert deux fromageries à Paris depuis 2004, dans le 16ème et
le 1er art pour nous insuffler sa philosophie laitière à la mode nippone
et son art de l'affinage maison.


L'offre est très variée avec des raretés comme des fromages au wasabi, au gingembre ,
aux épices, au vin rouge, aux fleurs, ou des provenances lointaines et décalées.

On peut aussi y trouver du Tofu frais, des sels parfumés au yuzu ou au matcha,
de l'alcool japonais et plus curieusement du jambon Bellota, des tomates séchées,
des fleurs de câpres, des fonds d'artichauts, du miel, du cidre.







Au premier étage, le salon de dégustation de 12 places est ouvert de 12h à 18h30
avec une offre de plateaux de fromages à déguster sur place, du Tofu
ou un plat du jour qui ressemble plus à un inventaire à la Prévert, qu'autre chose !






Ce jour là, foie gras avec confiture, poivre rose, salade verte à la vinaigrette d'échalotes,
pommes de terre, radis frais, melon, tomates séchées, fleurs de câpres
et deux fromages au choix (chèvre frais à la ciboulette et campana) précédé d'un gaspacho agréable (pas sur qu'il soit maison) servi avec une minuscule tranche
de Sainte Maure très (trop) affiné.

Était-ce l'effet mois d’Août désertique, le pain était infâme, industriel,
décongelé et réchauffé au four (sic).

En dessert, nos fameux frorons avec un expresso serré ...
Surtout ne demandez pas un thé à la place, car vous allez vous retrouvez avec un thé
façon vieille Angleterre, très infusé et acre.






Salon du fromage Hisada
47, rue de Richelieu – 75001 Paris
01 42 60 78 48
www.hisada.fr pour voir la carte et le menu
Ouvert de 10h30 à 19h30 –
fermé le dimanche et le lundi





Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

une vraie caverne d'Ali-baba ! POur une amoureuse de fromage comme moi, l'adresse vaut sûrement le détour, mais je lui préfèrerais peut-être ses fromageries...

LILIBOX a dit…

Je ne suis pas convaincue qu'il faille pousser le concept jusque là avec autant de saveurs rajoutées et un affinage persistant.
En plus on a en France, tellement d'excellents fromagers, M.O.F pour la plupart, que cela relève de la curiosité et de l'exotisme ce genre de boutiques.
Elle est plus adaptée aux Japonais en goguette à Paris, qui n'osent pas s'aventurer chez les fromagers parisiens ou aux touristes anglophones en quête de sensations fortes gustatives.
mais rien que l'acceuil suave et discret vaut le détour...

Sovanna a dit…

Les photos sont appétissantes ! Mais je ne sais pas bien s'il faut finalement penser "fusion" ou "hétéroclite" pour caractériser l'adresse...? Atypique en tous cas, et je pourrais me laisser tenter, très intriguée par ces frorons (ma seule expérience de macaron salé ne m'a pas convaincue, mais peut-être parce qu'elle a juste révélé mon aversion pour la truffe blanche).

Jye a dit…

<3 Le chèvre au wasabi, faut que je goûte cela !!!
Merci pour ce bel article...

*Jye
Mode & cuisine éco-responsable
http://joliejye.blogspot.com

Karen a dit…

Macaron au fromage, étonnant ça donne envie de tester :)

Madame Anne a dit…

Oh je veux des petites souris comme ça!! trop mignonnes ;))

Solenne a dit…

On dirait que tu n'as pas vraiment été convaincue! En gros, ça vaut le coup d'y faire un tour si on passe dans le quartier.

LILIBOX a dit…

@ Sovanna et Solenne
bien vu...il faut prendre pour ce que c'est une curiosité...

@ Madame Anne
et ce que je ne t'ai pas dit c'est que les tables sont en laquées blanc avec des trous comme le gruyère , idem pour les luminaires!!

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Le pain... L'infâme baguette sèche, d'hier ou surgelée repassée au four... Ne m'en parle plus ! J'ai surtout retenu l'expérience étrange des macarons au fromage mais je n'ai pas été transcendé. Ni par les quelques fromages goûtés d'ailleurs... Trop d'approximations, mon coeur va du côté de Laurent Dubois pour tout te dire. Mais l'accueil était fort sympathique et attentionné...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...